Relaxe d’une complicité d’escroquerie

Les violences volontaires ayant entraînées une infirmité permanente
janvier 25, 2021
Relaxe d’une soustraction d’enfant hors du territoire national Français
février 19, 2021

Le cabinet de Me Manuel ABITBOL vous propose un article d’actualité sur un dossier de droit pénal financier plaidé courant janvier 2021.

En l’espèce, un grand opérateur téléphonique français avait sous-traité la recherche de nouveaux clients à une société française, gérée par le client du cabinet.

Cette société sous-traitante avait elle-même délégué par contrat ce démarchage téléphonique à une société étrangère.

Il se trouve que cette société étrangère falsifiait certains éléments des contrats reçus par les nouveaux clients de l’opérateur avant de les renvoyer en France.

Alerté, l’opérateur téléphonique français déposait plainte et une information judiciaire était ouverte par la suite.

Le gérant de la société française sous-traitante, cliente du cabinet de Me ABITBOL, était convoqué et mis en examen pour complicité d’escroquerie.

Il sera souligné que ce dernier clamait son innocence depuis le début de la procédure mais était tout de même renvoyé devant le tribunal correctionnel.

Par un travail minutieux du dossier et des éléments bancaires, le cabinet de Me Manuel ABITBOL a réussi à démontrer l’innocence de son client en abattant point par point chaque élément de l’accusation.

L’importance de l’analyse des éléments bancaires ne doit pas être superflue.

En effet, dans le cas présent les enquêteurs ont inversé certains destinataires de virements, éléments repris sans vérification par le magistrat instructeur.

Ces éléments conduisaient à faire de notre client un destinataire de fonds, ce qui n’était nullement le cas.

C’est pourquoi, Me Manuel ABITBOL, avocat pénaliste, ne peut que vous inciter à faire appel à un avocat afin de préparer utilement votre défense dans le cadre de dossiers financiers.