Instruction concernant du blanchiment des transports de produits stupéfiants à Bobigny

La convocation d’un témoin assisté pour mise en examen
juin 12, 2022
Le proxénétisme hôtelier
octobre 19, 2022

Le cabinet de Me Manuel ABITBOL vous propose un article d’actualité concernant une information judiciaire ouverte pour trafic de produits stupéfiants et blanchiment près du tribunal judiciaire de Bobigny.

Il s’agit d’une procédure visant des convois de véhicules transportant des produits stupéfiants depuis l’Espagne vers la région parisienne, des lieux de cannabiculture en Ile de France et un circuit de blanchiment supposé dans lequel des fonds illégaux étaient réinvestis dans diverses sociétés.

En l’espèce, le client du cabinet de Me Manuel ABITBOL était gérant d’une société de location de voitures.

Il apparaissait être le cousin de l’une des têtes présumées du réseau et prêtait un certain nombre de véhicules de sa flotte à des membres de sa famille.

Le fait que sa société encaisse des paiements de location en espèces et qu’il ait accordé un prêt à une autre société impliquée dans ce réseau conduisait le client du cabinet à subir une garde à vue de 96 heures.

Malgré ses explications, le client du cabinet était déféré au tribunal afin d’être entendue par le magistrat instructeur, le parquet ayant requis son placement en détention provisoire.

Par un travail rigoureux des différents éléments de la procédure, le cabinet de Me Manuel ABITBOL arrivait à obtenir son placement sous contrôle judiciaire devant le Juge des libertés et de la détention.

C’est pourquoi, Me Manuel ABITBOL, avocat en droit pénal et en procédure pénale, ne peut que vous inciter à faire appel à un avocat afin de préparer utilement votre défense, un dossier n’étant perdu que par celui qui se résigne.